Pas d’Amazon en Nouvelle-Zélande, alors où commander ses livres ?

livres amazon book depository kindle nouvelle zelande

Article mis à jour le

Avec Ikea, l’absence d’Amazon en Nouvelle-Zélande fût douloureuse à notre arrivée, niveau adaptation. Moi… Amazon… c’était très souvent. Pour certains livres, mais surtout pour tout ce qui était mis à disposition et livré en 2 jours chez moi… Le site faisait partie intégrante de mon style de vie… Pas le temps de sortir trouver un livre ? Hop je le commandais. J’ai adoré un film ? Hop, je le faisais livrer en DVD à ma mère qui vit à la campagne. Un néon de type BX66F343RFSFblabla saute dans ma salle de bain ? Hop, j’étais sûre de le trouver et en 2 jours c’était réglé. Livres difficiles à trouver, DVD, CDs, MP3, électronique, partitions, mélatonine… Tout se réglait généralement très vite, et sans perte de temps.

Je pensais pouvoir compter dessus une fois installée en Nouvelle-Zélande. En effet, même si j’avais l’intention de lire des livres en anglais, je ne comptais pas abandonner la littérature française.

Mais voilà, en Nouvelle-Zélande, s’il y a bientôt un IKEA qui va s’implanter, Amazon en est loin. Amazon.co.nz n’existe pas.

Sans Amazon, comment obtenir des livres français en Nouvelle-Zélande ?

Il y a bien la version australienne : www.amazon.com.au mais la majorité des objets sont des imports US, donc gros frais de port, et généralement, tu vas trouver le message suivant tellement souvent, que tu vas vite être découragé :

Au moins, c’est direct. Sur amazon.com, parfois il faut attendre le check-out pour découvrir que non, recevoir ton item en Nouvelle-Zélande, c’est pas possible.

Il y a bien sûr des librairies en Nouvelle-Zélande, mais beaucoup moins qu’en France. Dans les franchises, le choix est très limité ou dicté par la mode et l’économie, par exemple chez  Whitcoulls, tu trouveras le dernier Game of Thrones et le dernier livre de Michelle Obama, mais pas Anne Frank’s diary. Il te faudra aller à la bibliothèque, ou fouiller dans les librairies indépendantes pour trouver des raretés ou des livres étrangers.

Mais surtout, et c’est de ça dont parle cet article : si tu veux continuer à lire des livres en français, il te faudra les acheter sur Internet. Et pour ça tu as deux choix :

Pour la littérature française :  les e-books sur Kindle ou tablette

Tu trouveras la majorité des livres édités au format Kindle, sur toutes les plateformes Amazon (FR, USA, AU …). Tu peux donc acheter une liseuse Kindle en France avant de partir, ça commence 79,99€, ou sur place, tu en trouveras chez Noel Leeming ou PBTech. Il n’y a pas que la marque Kindle d’ailleurs.

amazon kindle liseuse

 

Si tu n’en as pas mais que tu as une tablette, tu peux installer l’appli « Kindle » dessus. C’est gratuit, et tous les achats au format Kindle que tu feras sur Amazon seront transférés dessus. C’est la solution que j’ai choisi, j’aime bien le côté lumineux de mon vieil iPad (que j’ai reconverti en liseuse), il affiche les couleurs, et aussi, je trouve pratique de passer sous mon navigateur pour regarder quelque chose dans Wikipedia en rapport avec ce que je lis.

Il y a des tas de tablettes super bien notées et à moins de 100 euros sur Amazon, donc ça peut être une alternative intéressante à une liseuse Kindle qui restera limitée à sa fonction.

Kindle me permet de lire tout ce que je souhaite depuis la Nouvelle-Zélande, et de payer moins cher pour des livres que je ne souhaite pas forcément dans ma bibliothèque.

Mais parfois, lorsque je sens que l’odeur du papier doit être au rendez-vous, j’ai trouvé une autre solution pour recevoir des vrais livres en Nouvelle-Zélande.

 

Pour les beaux livres papier :Book Depository et sa livraison gratuite dans le monde entier

book depository logo

 

Quand je dis « beaux livres » , je parle des recueils de photographies, les Taschen, collections, art, etc …

Book Depository est une entreprise basée en Angleterre, MAIS … elle est énorme et livre à l’international, gratuitement ! et ça fonctionne très bien pour la NZ. Je reçois mes livres en une semaine, ce qui est vraiment un bon délai pour quelque chose qui vient de si loin. Book Depository a été créée par un ancien employé d’Amazon, et rachetée par ce dernier en 2011.

Il y a un grand choix et j’apprécie beaucoup l’efficacité de livraison. Beaucoup d’entreprises livrent en Australie et pas en Nouvelle-Zélande, cette pauvre petite île perdue ou les moutons n’ont besoin de rien. Et bien ils sont tort. Les néo-zélandais sont de gros lecteurs.

 

Pour moi il y a deux façons d’acheter des livres

1) commander ce que l’on veut précisément, sans plaisir

2) flâner en boutique pour se laisser charmer

Il ne faut pas vivre sans ce dernier, car c’est une porte immense vers la découverte et la nouveauté. J’ai acheté la plupart de mes livres sur un coup de tête et de cœur en les voyant sur l’étalage, et des années après, je les regarde toujours amoureusement, car ils me rappellent ce moment, cette époque.

Et puis, j’aime restée plantée là à feuilleter et regarder ce qui pourrait m’enrichir.

 

Conclusion

Je l’utilise toujours lorsque je veux envoyer un petit cadeau à quelqu’un ou pour mes Kindle. Mais, j’aime les livres en papier, leur odeur et leur toucher. Ils transportent bien plus que leurs mots. Lorsque nous avons déménagé de Paris à Wellington, une très grosse partie des cartons, genre 50, c’était mes livres. Les beaux comme les Poche auxquels je tiens.

Trouver le choix de livres en français dont j’ai besoin, c’est très difficile ici, à Wellington. Cependant, je retrouve le plaisir de flâner dans quelques endroits malgré tout, comme Unity Books, sur Willis street par exemple.

Je suis vraiment reconnaissante cependant de vivre à une époque où je peux acheter toute la littérature française à distance.


Pour finir et juste pour la comparaison :

voyons ce qu’il en est pour le scandaleux livre de photographie Revenge, d’Ellen Von Unwerth, qui n’est pas facile à trouver :

Ellen von Unwerth Revenge photographie erotique

Sur Amazon.fr ; indisponible neuf, ou de 48 à 133€ d’occasion via un vendeur + 15 euros de livraison

Sur Amazon.com : de neuf à occasion par divers revendeurs dès 40USD + 11,56USD de livraison

Sur Amazon.com.au : 64,82AUD  + This seller does not deliver to New Zealand.

Sur Book Depository : en stock, 82,50NZD au lieu de 173NZD + livraison gratuite

 

Pour moi, même à 173NZD (95€) sans réduc, cela vaut le coup pour être sûre d’avoir un beau livre neuf, envoyé par une entreprise qui gère la livraison internationale à la perfection.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.