Je viens de passer des mois sans écrire. Pourtant, il est conseillé d’être fidèle à son blog, je sais bien. Quel manque de sérieux !

Seulement, j’aime être libre, de prendre le temps, mais surtout… quelle période !

De grands bouleversements ont eu lieu, des remises en question.

Une des ces remises en question fût de repenser mon blog, et de le remanier, et cela prend des mois de réflexion.

J’adore écrire, j’en ai besoin, envie. Et pourtant je ne le fait pas. Pourquoi?

Trouver l’identité de son blog est la chose la plus dure, c’est connu de ceux qui en tiennent. Et je dois dire que j’ai des articles de merde, oui de merde.

Car au lancement d’un blog, c’est triste à dire, mais on écrit des choses pas très intéressantes selon soi, mais intéressantes d’un point de vue SEO. Histoire de lancer la machine et d’avoir des visites.

Au final, je ne peux plus blairer ces articles là, et un ménage s’impose. Pourtant, et c’est triste, ces articles là sont encore les plus lus !

Effectivement, « Les 7 habitudes pour avoir de beaux cheveux » attire du monde. Mais ce n’est plus ce genre de lecteurs que je souhaite attirer. C’est pourquoi, bien que je vais les laisser en ligne, ce genre d’articles sera retiré de la circulation du blog en lui-même.

Pendant mon absence, la fréquentation de Carnets Blancs à triplé, avec 5000 pages vues par mois. Ce qui n’est pas mal pour un blog actif sur 1 an avec 48 articles.

Mais la blogosphère a fini par me donner la nausée, en tant que lectrice. J’en ai ras la casquette des titres style « 12 choses que vous ne devinerez jamais !!! » , et des manoeuvres incroyables pour attirer le péon afin d’atteindre un chiffre de fréquentation qui vous rapporte quelques poignées d’euros en pub, et quelques échantillons de produits cosmétiques à tester.

De plus, la question « avec qui je souhaite partager mes pensées, mes découvertes » n’a pas pour réponse « les jeunes filles de 14 ans qui rêvent de rouge à lèvre jour et nuit », même si ça rapporte.

Du coup, comment parler de choses de filles sans devenir un blog d’ado ? Comment discuter de voyages, sans être une référence nourrie régulièrement ? Comment parler de sa vie sans être égocentrique ? Toutes ces questions ont besoin de réponses avant la reprise. Et je crois qu’on y est !

Les beaux Carnets Blancs, c’est reparti  !

Youpiiiii 🙂