Des chiffres  :

– il y a 40.000 cabines UV en France

– 16% des français les fréquentent

– cela engendre 9500 cas de cas cancer de la peau par an

 

une-cabine-a-uv-10739283pcwef_1713

Le gouvernement a toutes les raisons de demander la fermeture de ces établissements, sauf qu’en France, la moindre suppression d’emploi créée une révolution… Il y a donc de nouvelles réglementations : afficher clairement les risques dans la boutique, interdire les promotions. Ceci ayant pour but de faire appel à la raison des gens. Le Sénat a déjà proposé une interdiction, mais les parlementations n’ont pas abouties.

D’ailleurs c’est que qu’à fait l’Australie, en interdisant radicalement le business de cabine UV sur son territoire.

J’aimerais dire à quel point le bronzage UV est ringard et de mauvais goût… Quand on pratique les UV on ne se rend pas compte qu’on assume pleinement la beauté éphémère, c’est à dire, que pour quelques temps de jolie mine, vous détruisez votre capital beauté du futur… Et aucun anti-rides n’y fera rien, car la protection au soleil est le facteur n°1 d’une peau jeune et fraîche qui le restera longtemps. CAPITAL, ce mot est important, car en effet, la peau possède un capital qui ne se régénère pas et au bout duquel les maladies de peau apparaissent.  Ce capital vous pouvez le griller en 5 ans de mauvaise exposition, ou le faire durer toute la vie.

 

Le risque de mélanome augmente de 75% chez les adeptes des UV

Les ultraviolets (UV) des cabines de bronzage sont classés depuis 2009 comme « cancérogènes certains pour l’homme » par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), au même titre que le tabac ou l’arsenic.

 

Aujourd’hui une femme qui fait des UV :

– ne peut le cacher, car ça se voit franchement, la couleur n’est pas belle

– montre à la Terre entière qu’elle est prête à s’abîmer pour quelques instants de ventre doré sur la plage ou de bonne mine au bureau

– affiche qu’elle est out. Oui je suis dure. Mais fréquenter les cabines UV c’est être bloquée dans les années 80 où on ignorait les effets néfastes et où à 40 ans on était déjà fripée.

 

 

Beaucoup de femmes sont très peu renseignée sur les véritables méfaits du soleil. Effectivement, si c’est si dangereux … pourquoi ces établissements existent-il? Avec leurs slogans rassurants? Wake-up… on est en France. Et comme tout lobby qui rapporte, on se fiche un peu qu’il soit destructeur.

Non, ne pleurez pas les chéries, il y a tout de même des solutions pour ne pas arriver sur la plage avec la jambe blanche camembert avec laquelle aucun maillot ne va, et pas bien plus couteux : la douche auto-bronzante ! Et chaque année, les cabines sont de plus en plus au point ! (Oui car pour moi aussi, pendant longtemps, quand j’entendais « autobronzant » j’avais ce relent de tâches orangées qui m’étaient restées sur le visage pendant 10 jours…).  Les douches autobronzantes  offrent un super résultat, à un prix qui concurrence vraiment les UV.

D’ailleurs, je vais tester très prochainement, et cela fera l’objet d’un article.